[Grand format] LIBR, l’avenir du streetwear éco-responsable

[Grand format] LIBR, l’avenir du streetwear éco-responsable

Tout commence après une prise de conscience des dégâts de la mode et de la fast fashion sur l’environnement. Après avoir cherché des alternatives sportswear, streetwear plus responsable et fabriqué en France. Samantha Basset ne trouve pas ce qu’elle désire et décide de créer sa marque de vêtements streetwear éco-responsable et engagée. Une nouvelle aventure qui marque le début de LIBR. Nous avons rencontré Samantha pour en savoir plus sur ce fabuleux projet.

Une marque 100% éco-responsable et engagée

LIBR ITW

En effet, les vêtements sont fabriqués en coton recyclé à partir de chutes de textiles industriels et polyester recyclé issu de bouteilles en plastique puis transformé en fil. Pour Samantha, fondatrice de LIBR, il était important pour elle d’utiliser des matières recyclées plutôt que de recréer une nouvelle matière bio.

Toujours dans l’optique de diminuer son empreinte écologique, la marque a mis en place un système de pré-commande pour fabriquer les bonnes tailles et quantités afin d’éviter le sur-stockage.

Une initiative écologique pour gâcher le moins de tissus possible et ne pas faire perdre de temps à ceux qui les fabriquent. Il est aussi fondamental pour LIBR, que toutes les pièces soient conçues en France pour limiter son impact environnemental. D’ailleurs, le choix des fournisseurs fait partie de la réflexion éthique.

On voit que dans la mode, les conditions de travail sont déplorables 

Après ce constat plus que véridique, la marque de streetwear engagée a décidé de produire sa première collection en France avec des ateliers solidaires qui emploient des personnes en situation de handicap pour apporter à sa communauté une vraie responsabilité dans l’achat de vêtement.

LIBR de porter n’importe quel vêtement

Une marque de streetwear éco-responsable et unisexe. Voilà comment se définit LIBR. Pour la fondatrice, il y a « une démocratisation dans la mode où le genre commence à s’effacer. » Une tendance qui se ressent particulièrement dans le style streetwear où les collections ne sont pas genrées. Les coupes et les pièces comme les hoodies et joggings peuvent se porter par des femmes ou des hommes.

Crédits photos : Soraya Rossi

Comment ça se passe chez LIBR la création d’une collection ?

Shooting Libr

Chez Whack, nous sommes de grands curieux, on a alors demandé à Samantha comment elle procédait pour la  création d’une ligne de vêtements.

La première étape pour la fondatrice est de dessiner les vêtements de la collection puis, elle collabore avec un bureau d’études pour les concevoir. Ensuite, elle imagine la coupe du t-shirt, sweat et la forme du col… A cela se rajoute l’inspiration d’autres pièces qui se mélange avec ses croquis et le savoir du bureau d’études. D’ailleurs, pour nos apprentis Whackers, un bureau d’études est une structure spécialisée dans le prêt-à-porter qui accompagne une marque dans la conception et la fabrication de vêtements.

Je m’inspire du monde du sport et des réseaux sociaux pour en faire un album d’inspiration 

Puis il y a une grosse phase de prototypage pour être sûr de la couleur et l’épaisseur du tissu, la broderie et sérigraphie correspondent à ses envies.

On arrive donc à l’étape du shooting et enfin de la mise en ligne de la collection sous 2 formes : pré-commande ou commande lambda. Sous format de pré-commande, la fabrication est lancée après la commande du client pour concevoir les bonnes tailles et quantités.

Et pour LIBR c’est quoi la mode consciente  ?

Pour Samantha la mode consciente c’est « quand on consomme la mode en connaissance de cause, on sait ce qu’on achète et on est conscient de l’impact de notre achat en allant chercher l’information sur le produit. »

De beaux projets pour l’avenir

Après une première collection lancée au mois d’octobre en pré-commande et une prochaine collection capsule qui arrive au printemps avec plein de surprises artistiques, LIBR ne veut pas s’arrêter là ! L’objectif est de développer la partie impression et broderie pour faire du sur-mesure et éviter de stocker.

Mais à plus long terme, l’ambition de la marque de streetwear éco-responsable est de s’orienter vers la récolte des déchets « Développer la marque, organiser des événements autour de la récolte des déchets et mettre en lumière cette action pour que les valeurs de LIBR prennent plus de sens. »

 On remercie Samantha pour le temps qu’elle a accordé à Whack pour cette interview qui donne envie de découvrir LIBR, pour « créer ensemble le streetwear de demain »

Allez checker la première collection de LIBR sur leur shop :   www.libr-shop.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + dix =